Et Rosemarie créa Rouge Beauté ...

October 16, 2015

 

Quand on rentre dans une boutique de Rouge Beauté, on est ailleurs et en même temps on est plongé dans l'univers de l'artisanat malgache où les petites mains des femmes d'ici se révèlent créatives. Ailleurs car même le premier arc en ciel qui annonce la saison des pluies (et celui des mangues également) ne suffit pas à contenir les mille couleurs imaginées ici. Ailleurs car les formes s'inventent , un cercle se mue petit à petit et donne forme à un van, à un chapeau, qui devient cache-pot... Les volumes naissent et enveloppent les matières mille fois récrées.

 

Ici, on ne fait pas des sobika à la chaîne pour alimenter les besoins d'exotisme de l'Occident. Ici on tresse sans stress façon "mora mora" en prenant en charge mutuellement ses besoins, en discutant avec ses fournisseurs, en proposant aux clients ses dernières nouveautés. Ici, on ne répond pas non plus au cahier des charges d'un designer branché en manque de main d'œuvre bon marché. Non Madame, non Monsieur ici on laisse les femmes dans leur désir créateur d'imaginer le monde de demain en s'inspirant de leur identité et de leur envie.

Rosemarie Martin discrète est juste là pour chuchoter (dans la langue de ses hôtes ) à leur oreille des conseils pour leur donner plus de confiance en elles et dans leur avenir. Un mutuel compagnonnage d'égal à égal qui se nourrit des histoires tissées avec ses noeuds de difficulté et ses toiles renforcées qui ont commencées il y a six ans. Et c'est rien et beaucoup à la fois dans une île en dérive qui se cherche, où l'écoute des battements de cœur des femmes qui produisent du beau et du nécessaire est souvent négligée depuis longtemps. Ici, quelque part au bord de mer à quelques kilomètres du Tropique du Capricorne, Et Rosemarie créa Rouge Beauté Madagascar.

 

Please reload

© 2015 par Hetsika

  • Google+ - Black Circle
  • Facebook - Black Circle